Explore Service, Robert Ri'chard and more!

Envoyée sur la planète Mars grâce à l'énergie psychique produite par plusieurs milliers de yogis rassemblés dans un monastère indien, Robert Darvel y découvre une monstrueuse réalité: la race la plus civilisée est la plus cruelle. Sur cette terrifiante planète, où la vie est un cauchemar à peine interrompu par le jour, les humains servent de cheptel à leurs maîtres, les Vampires. Ces derniers rendent le même service aux plus raffinés et aristocratiques d'entre eux: des pieuvres volantes…

Envoyée sur la planète Mars grâce à l'énergie psychique produite par plusieurs milliers de yogis rassemblés dans un monastère indien, Robert Darvel y découvre une monstrueuse réalité: la race la plus civilisée est la plus cruelle. Sur cette terrifiante planète, où la vie est un cauchemar à peine interrompu par le jour, les humains servent de cheptel à leurs maîtres, les Vampires. Ces derniers rendent le même service aux plus raffinés et aristocratiques d'entre eux: des pieuvres volantes…

C'est mozart qu'on assassine de Gilbert Cesbron http://www.amazon.fr/dp/B0000DX04J/ref=cm_sw_r_pi_dp_A-e8wb0FC8Q8T

C'est mozart qu'on assassine de Gilbert Cesbron http://www.amazon.fr/dp/B0000DX04J/ref=cm_sw_r_pi_dp_A-e8wb0FC8Q8T

trieste - Bazlen/roberto

trieste - Bazlen/roberto

grand nocturne (le) - les cercles de l'epouvante - Jean Ray

grand nocturne (le) - les cercles de l'epouvante - Jean Ray

Aux côtés du Moine de Lewis (1795) et du Melmoth de Maturin (1820). Les Elixirs du Diable (1816) figurent parmi les chefs-d'œuvre absolus du " roman noir " de la période romantique. Pour Hoffmann, ce récit de toutes les indécences et de tous les excès n'était rien de moins que le pivot secret autour duquel devait s'orienter toute son œuvre de conteur. Freud note qu'on y retrouve, dans une sorte de symphonie frénétique, l'ensemble des thèmes chers au grand " fantastiqueur ", et d'abord celui…

Aux côtés du Moine de Lewis (1795) et du Melmoth de Maturin (1820). Les Elixirs du Diable (1816) figurent parmi les chefs-d'œuvre absolus du " roman noir " de la période romantique. Pour Hoffmann, ce récit de toutes les indécences et de tous les excès n'était rien de moins que le pivot secret autour duquel devait s'orienter toute son œuvre de conteur. Freud note qu'on y retrouve, dans une sorte de symphonie frénétique, l'ensemble des thèmes chers au grand " fantastiqueur ", et d'abord celui…

alexis zorba - Nikos Kazantzakis

alexis zorba - Nikos Kazantzakis

Un jeune homme pauvre mais obstiné taille besognement sa route à travers la société (nous sommes à la fin du XVIIIè siècle), convaincu que le bien finit toujours par être récompensé. Ayant découvert que le meilleur des hommes - ou supposé tel - peut commettre un crime et faire condamner des innocents à sa place, il se lance la rage au cœur dans une longue enquête, prêt à tout pour démasquer le coupable. Mais les bien-pensants veillent : une main invisible soulèvera contre lui mille…

Un jeune homme pauvre mais obstiné taille besognement sa route à travers la société (nous sommes à la fin du XVIIIè siècle), convaincu que le bien finit toujours par être récompensé. Ayant découvert que le meilleur des hommes - ou supposé tel - peut commettre un crime et faire condamner des innocents à sa place, il se lance la rage au cœur dans une longue enquête, prêt à tout pour démasquer le coupable. Mais les bien-pensants veillent : une main invisible soulèvera contre lui mille…

les pierres de Venise - John Ruskin

les pierres de Venise - John Ruskin

le temps des assassins ; essai sur Rimbaud - Henry Miller

le temps des assassins ; essai sur Rimbaud - Henry Miller

" Je t'en dirai davantage plus tard - à présent j'ai besoin d'un long repos. Je te parlerai des horreurs interdites qu'elle m'a fait pénétrer - des horreurs séculaires qui suppurent encore aujourd'hui dans des coins perdus, entretenues par quelques prêtres monstrueux. Il y a des gens qui savent sur l'univers des secrets que nul ne devrait connaître, et qui sont capables de choses que nul ne devrait pouvoir faire. J'y étais plongé jusqu'au cou, mais c'est fini. A présent, je brûlerais ce…

" Je t'en dirai davantage plus tard - à présent j'ai besoin d'un long repos. Je te parlerai des horreurs interdites qu'elle m'a fait pénétrer - des horreurs séculaires qui suppurent encore aujourd'hui dans des coins perdus, entretenues par quelques prêtres monstrueux. Il y a des gens qui savent sur l'univers des secrets que nul ne devrait connaître, et qui sont capables de choses que nul ne devrait pouvoir faire. J'y étais plongé jusqu'au cou, mais c'est fini. A présent, je brûlerais ce…

Pinterest
Search