Explore Saint, Monuments and more!

"  France victorieuse"  : Monuments aux enfants de Saint-Omer, morts pour la France.

" France victorieuse" : Monuments aux enfants de Saint-Omer, morts pour la France.

Le monument aux morts de Saint-Omer est inauguré le dimanche 21 octobre 1923.

Le monument aux morts de Saint-Omer est inauguré le dimanche 21 octobre 1923.

La municipalité précédente avait décidé de placer le monument place Victor Hugo à l’emplacement de la fontaine Sainte Aldegonde qui aurait été démolie. Mais cette idée fut vite abandonnée suite aux protestations de la Commission des Monuments historiques et des Antiquaires de la Morinie. Les membres de la commission estiment que l’emplacement du square de la Gare est le plus favorable.

La municipalité précédente avait décidé de placer le monument place Victor Hugo à l’emplacement de la fontaine Sainte Aldegonde qui aurait été démolie. Mais cette idée fut vite abandonnée suite aux protestations de la Commission des Monuments historiques et des Antiquaires de la Morinie. Les membres de la commission estiment que l’emplacement du square de la Gare est le plus favorable.

Le second cliché  plus surprenant montre l’intérieur de la chapelle aménagée en salon de détente destiné aux militaires qui y retrouvaient un peu d’Angleterre loin de chez eux.

Le second cliché plus surprenant montre l’intérieur de la chapelle aménagée en salon de détente destiné aux militaires qui y retrouvaient un peu d’Angleterre loin de chez eux.

Saint-Omer a souhaité un projet ambitieux en lançant un concours.  Le troisième projet remporta l’adhésion.  Intitulé « La France victorieuse » personnifiée par une figure féminine tenant une colombe et foulant aux pieds le « monstre des carnages humains ».

Saint-Omer a souhaité un projet ambitieux en lançant un concours. Le troisième projet remporta l’adhésion. Intitulé « La France victorieuse » personnifiée par une figure féminine tenant une colombe et foulant aux pieds le « monstre des carnages humains ».

En 1921, suite au décès de son époux le baron Joseph du Teil pendant les combats de la première guerre mondiale, Jeanne Marie Chaix d’Est Ange lègue une importante collection d’œuvres d’art au Musée Sandelin et sa bibliothèque à la ville de Saint-Omer. Peu avant sa mort en 1933, elle prévoit de léguer les archives personnelles de son mari et le reste de sa bibliothèque qui intègrent les collections de la bibliothèque de Saint-Omer la même année.

En 1921, suite au décès de son époux le baron Joseph du Teil pendant les combats de la première guerre mondiale, Jeanne Marie Chaix d’Est Ange lègue une importante collection d’œuvres d’art au Musée Sandelin et sa bibliothèque à la ville de Saint-Omer. Peu avant sa mort en 1933, elle prévoit de léguer les archives personnelles de son mari et le reste de sa bibliothèque qui intègrent les collections de la bibliothèque de Saint-Omer la même année.

Ses archives personnelles contiennent une grande variété de documents montrant une réelle curiosité intellectuelle. La bibliothèque conserve ainsi ses études généalogiques, ses correspondances avec des sociétés d’érudition et la ligue anti-esclavagiste dont il était le secrétaire général ou encore de nombreuses notes manuscrites comme l’ouvrage sur Guillaume Fillastre, abbé de Saint-Bertin conseiller de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, publié post-mortem.

Ses archives personnelles contiennent une grande variété de documents montrant une réelle curiosité intellectuelle. La bibliothèque conserve ainsi ses études généalogiques, ses correspondances avec des sociétés d’érudition et la ligue anti-esclavagiste dont il était le secrétaire général ou encore de nombreuses notes manuscrites comme l’ouvrage sur Guillaume Fillastre, abbé de Saint-Bertin conseiller de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, publié post-mortem.

Pour accueillir les livres de la donation Du Teil, la ville de Saint-Omer aménage un bureau pour le bibliothécaire orné de lambris, d’étagères et d’une grande huile sur toile représentant le baron Du Teil en habit d’officier.

Pour accueillir les livres de la donation Du Teil, la ville de Saint-Omer aménage un bureau pour le bibliothécaire orné de lambris, d’étagères et d’une grande huile sur toile représentant le baron Du Teil en habit d’officier.

Huit classeurs provenant de la mairie de Saint-Omer, rangés par ordre alphabétique, contiennent des dossiers nominatifs de soldats de Saint-Omer morts ou disparus pendant la Grande Guerre. Ils rassemblent toutes sortes de documents reçus du gouvernement mais aussi des familles de la victime : avis de décès, télégramme, demande d’attestation de décès pour les pensions… Parmi ceux-ci se distinguent les courriers poignants et pleins d’inquiétudes adressés par les proches à la mairie.

Huit classeurs provenant de la mairie de Saint-Omer, rangés par ordre alphabétique, contiennent des dossiers nominatifs de soldats de Saint-Omer morts ou disparus pendant la Grande Guerre. Ils rassemblent toutes sortes de documents reçus du gouvernement mais aussi des familles de la victime : avis de décès, télégramme, demande d’attestation de décès pour les pensions… Parmi ceux-ci se distinguent les courriers poignants et pleins d’inquiétudes adressés par les proches à la mairie.

Sa femme légua également une série de photographies du Baron en officier ou en habits civils.

Sa femme légua également une série de photographies du Baron en officier ou en habits civils.

Pinterest
Search